Vivre aux Îles

Les nouvelles

Les nouvelles


 

De nouvelles places en garderie sur l'archipel

15 octobre 2020

De nouvelles places en garderie sur l'archipel

Située sur l’ancien site du Colisée Albin-Aucoin, la nouvelle Garderie les Élymes accueillera en janvier 26 petits Madelinots et petites Madeliniennes sous son toit. Ce milieu de garde non subventionné est une initiative de cinq organisations du milieu, unies pour aider leurs employés à dénicher des places en garderie qui se font très rares par les temps qui courent. L’un des objectifs est aussi de désengorger les listes d’attente des milieux de garde de l’archipel qui s’allongent.

Au cœur de ce projet se trouve Alexandra Rioux, coordonnatrice de la Garderie les Élymes, mais aussi mère de six enfants. Puisque sa mère avait une garderie en milieu familial, Alexandra a grandi dans le domaine. Elle a travaillé pendant 12 ans en service de garde, en CPE et en garderie privée, puis, lorsqu’elle a eu son quatrième enfant, a décidé d’être maman à la maison. Constatant que ce mode de vie n’était pas pour elle, elle a vite décidé de retourner aux études et a complété un diplôme d’études collégiales en Techniques de comptabilité et gestion, au campus des Îles. 

C’est lors de son premier voyage aux Îles que la famille, originaire de la ville de Québec, est tombée en amour avec les Îles : « Une partie de mon cœur y est resté », avoue-t-elle. Puis, lorsqu’ils y sont revenus l’année suivante pour le bal d’Alexandra, ils ont décidé de rester. Quelques mois plus tard, la famille faisait ses boîtes et s’établissait aux Îles pour de bon. 

Alexandra a commencé à travailler en tant qu’enseignante à l’AEC en éducation à l’enfance, au Cégep des Îles. Lorsque le poste de coordonnatrice de la Garderie les Élymes a été affiché, elle y a vu une véritable opportunité à saisir. Comme l’emploi était la parfaite combinaison entre ses deux domaines d’études, elle était la candidate idéale. 

La famille a d’abord été attirée par la nature, l’ambiance particulière qui règle aux Îles et par l’accueil chaleureux des Madelinots. Après avoir découvert les Îles, Alexandra avait même l’impression de ne plus être chez elle, à Québec : « J’ai l’impression d’être vraiment sur mon X, aux Îles. ». Les enfants aussi se sont vite adaptés : « même s’ils dû quitter leur famille et leurs amis à Québec, ce qu’ils ont trouvé un peu plus difficile, ils ne retourneraient pas en ville. Ils sont en amour avec les Îles. » 

Tout son parcours l’a amenée à vouloir créer un milieu préconisant une approche pédagogique très près de la nature, qui accordera une importance capitale à l’écologie et à l’environnement. Le but est de conscientiser les enfants le plus tôt possible face à ces enjeux majeurs de l’archipel afin qu’ils deviennent des citoyens responsables, impliqués et informés. Promenades sur la plage, randonnées en forêt et temps à l’extérieur feront partie du quotidien des enfants qui fréquenteront ce nouvel environnement.

On remercie donc Alexandra et toute son équipe pour la mise sur pied de ce super projet et on souhaite beaucoup de bonheur à sa famille dans son nouveau chez-soi !
 

Retour